Ryder cup 2018 - Comment font-ils pour rentrer des putts d'aussi loin ?

Ryder cup 2018 - Comment font-ils pour rentrer des putts d'aussi loin ?

Pendant toute la Ryder Cup, qui vient de se terminer par la victoire de l'équipe d'Europe sur le parcours du Golf National de Guyancourt (Yvelines), les meilleurs joueurs mondiaux ont rivalisé de gestes spectaculaires et, de coups de génie.

Grâce à Fabrice Tarnaud, consultant Canal +, fondateur de son académie de golf, quelques conseils pour améliorer votre jeu. Troisième volet : le putting.

Un balancier

« Tenir le club avec beaucoup de légèreté, ne pas le serrer. Moins il y aura de pression, plus le corps va être en phase. Il faut rester sur un truc très cool, souple, calme. Le putting, c’est un jeu très différent, basé sur de la sensation. Pour moi, c’est très proche de la pétanque, de tous ces jeux d’adresse. La technique est pour moi beaucoup moins importante. Il faut déjà s’imaginer ce que l’on ferait si on lançait la balle à la main de l’endroit où on est jusqu’au trou en la faisant rouler tout de suite. Et d’essayer de garder ce ressenti-là, cette approche-là, avec un putter qu’on a dans les doigts. Il faut chercher à faire rouler la balle, surtout pas la taper. C'est un mouvement symétrique au niveau des amplitudes. Un vrai principe de balancier, où les mains et les poignets doivent être inactifs, de façon à ce que le balancier ne soit fait que par les épaules. »

Et si vous puttiez en regardant la cible ?

« Un entraînement intéressant, c’est de putter en regardant la cible. Une fois qu’on a bien posé sa tête de club derrière la balle, qu’on s’est aligné comme il faut. D’ici 10-15 ans, je pense qu’on apprendra à putter non pas en regardant la balle mais en regardant le trou. Tous les jeux de cibles se construisent comme ça. C’est important de regarder la balle, mais on en oublie la cible. Putter de façon très intuitive libère beaucoup. »

Balle à l'avant

« La balle, mettez-là plutôt au niveau de votre pied avant. Pour s'aligner, on peut choisir le trait qui a sur la balle (la petite inscription sur la balle). L’aligner sur le début de la trajectoire qu’on veut prendre est intéressant. »

Le putt étalon


« Pour savoir si les greens sont roulants ou pas, essayez le putt étalon. C'est simple : quand vous arrivez sur un green d’entraînement, vous vous mettez sur une zone plate du green. Vous prenez trois balles, vous plantez un tee. Vous puttez du tee vers une zone du green où il n’y a pas de trou. Vous faites un premier mouvement en cherchant à ce que votre amplitude à l’aller s’arrête en face de votre pied arrière. Vous tapez une première balle. Vous faites la même chose une fois, puis deux. L’idée, c’est de voir, avec ce putt de référence, de combien de pas votre balle a roulé sur le green du jour. Comme ça, vous ferez la même chose le lendemain, ou sur un golf différent, et vous compterez aussi le nombre de pas et vous verrez si les greens sont roulants ou pas. »

Bulletin
NEWSLETTER INCROYABLE NOS PROMOTIONS EXCLUSIVES